La mode du poulailler fait fureur partout

Elever des poules est de loin l’activité la plus plaisante qui soit, jusqu’au moment où elle devient une aubaine pour l’écologie. Depuis, le retour des gallinacées dans le quotidien s’étend un peu partout dans le milieu urbain. Les villes prennent des airs de campagne avec leurs poulaillers au fond des jardins, tout simplement parce que c’est la tendance bio-écolo du moment. A la base, les consommateurs souhaitent maîtriser les produits qu’ils consomment. Avoir des œufs frais issus du poulailler familial est vraiment un plaisir pour n’importe quel éleveur. L’engouement des particuliers pour les poules est partie de ce principe.

 L’élevage des poules, une activité avantageuse

 Qui dit poulailler dit poule domestique. Ce volaille qui nous apporte tant sur le plan économique que sur le point écologique. En effet, l’installation d’un poulailler est une option très intéressante afin de réaliser des économies non-négligeables. Cela a d’ailleurs incité les citadins à élever des poules pondeuses. Une  poule procure près de 300 œufs  frais par an. Avec deux ou trois poules chez soi, vous pouvez rayer dans la liste de vos provisions ce produit.

623194_6212489-phopoulailler-t105a

En plus de cela, il agit sur son environnement direct en recyclant les déchets sur son chemin. Et oui, l’estomac des gallinacés résiste à tout ; épluchures de fruits et légumes, pain rassis, voire même un peu de viande. Sans parler du fait que la fiente de poule est un véritable trésor pour le jardin.

La poule, un animal de compagnie à part entière

Comme il existe plusieurs races de poules, vous devriez savoir que certaines se révèlent affectueuses. A déduire que c’est un vrai animal de compagnie à même titre que le chat et le chien. En projetant d’élever des poules à domicile, il est à savoir qu’un balcon ne leur suffit pas.

418699913_ID7648509_p-20020620-014jz8_150933_H3TZH3_0

Il faut prévoir un espace dédié qui répond aux normes en vigueur et à leurs besoins d’où l’importance d’installer un poulailler urbain. Et comme ce sont des espèces sociables, elles ne doivent pas être détenues seules. N’importe qui peut s’offrir des poules sans avoir à suivre une formation spécifique. Cependant, l’élevage de volailles nécessite un enregistrement auprès du service cantonal compétent, même à titre de loisir avec votre magnifique petit poussin jaune.

 Pourquoi construire soi-même son poulailler ?

 Même si de nombreuses maisons de poules préfabriquées sont proposées dans le commerce, rien ne vaut le poulailler fait main. Puis, le fait de le construire soi-même présente des avantages. Dans ce cadre, il est plus facile d’adapter sa construction en fonction du terrain qui lui est dédié. D’autant que vous n’êtes pas obligé d’être un bricoleur aguerri pour y parvenir. Avec quelques connaissances de base, vous allez pouvoir monter votre poulailler comme un grand.

shutterstock_186697520

L’aménagement d’un poulailler requiert un certain nombre d’accessoires indispensables dont la mangeoire et l’abreuvoir. Ce dernier doit toujours se trouver à l’extérieur de la construction. Optez pour une mangeoire adaptée aux besoins des poules pour éviter le gaspillage, car avec des grains qui tombent au sol, les rongeurs vont se servir sans qu’on les invite. Il faut également placer votre poulailler à proximité d’un point d’eau, car les poules consomment assez d’eau en une journée. Pour 4 poules, il faut compter 5 litres d’eau par jour.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.