Acheter un Poulailler : Comparatif et Guide d’achat 2020

Comment élever des poules chez soi ?

Élever des poules dans son jardin est une chose à la portée de tous. Mais, il faut d’abord demander l’autorisation auprès de la mairie ou du lotissement au cas où ce type d’élevage est réglementé dans les zones urbaines. Il est facile d’en adopter à condition de bien préparer les préparatifs.

Certains particuliers possèdent une ou plusieurs poules et cherchent un habitat confortable pour les installer. Nous avons donc choisi de proposer un grand nombre de produits satisfaisants mais toujours au meilleur prix afin que chaque propriétaire de ces animaux puissent acquérir le modèle qui lui plait le plus. Vous trouverez dans cet article, toutes les informations utiles et nécessaires pour réussir votre petit élevage haut les mains.

Un besoin d’espace

Un oeuf de poule

Avoir un jardin ou un espace vert est l’une des choses indispensables avant d’acheter des poules. En effet, ces volatiles ont besoin de gambader et de gratter la terre pour vivre. Chaque poule a besoin d’au minimum 20 m2 pour circuler librement. Bien évidemment, il faudra Acheter un poulailler, qui n’est pas chose simple car il faut penser aux différents besoins des poules au quotidien. Il leur faut en effet une place abritée pour pouvoir dormir, pondre et couver des œufs mais aussi un espace extérieur où elles pourront se promener et picorer.

En général, ce type d’installation complète est assez onéreux puisqu’il équipé d’une mangeoire, d’un abreuvoir, d’un endroit isolé et d’un perchoir. Donc, nous avons tenu à développer une autre approche. Nous pensons qu’une offre de qualité à bas prix est plus en concordance avec les besoins actuels des personnes qui possèdent des poules. Le but est de créer un véritable refuge pour vos volailles contre les intempéries : le vent, le froid et la pluie sans oublier les prédateurs.

Il existe plusieurs modèles dans le commerce qui sont prêt à être montés. Veillez prendre un accessoire spacieux bien adapté au nombre de poules qui vous souhaitez acheter. Tapissez le fond avec de la paille ou si possible de la sciure de bois qu’il faut changer tous les jours.

Nous pensons que le confort des poules est essentiel et nous consentons à ne présenter que des poulaillers à un prix accessible. Notre site a donc l’ambition de satisfaire tous ceux qui cherchent un habitat de qualité sans avoir à débourser de trop fortes sommes.

En outre, si vous avez des talents de bricoleurs, cette option serait aussi une bonne alternative. Mais, il faut respecter les conditions de base comme l’usage de bois traité qui résiste mieux aux parasites. N’oubliez pas de construire tout autour, un habitacle grillagé bien enterrer.

La démarche d’avoir un poulailler n’est pas très répandue mais elle commence à se développer et il serait dommage que cette pratique se trouve limitée à cause des tarifs affichés. Un nouveau mode de vie et de consommation est en marche au travers de l’adoption de poules et notre site a bien l’intention de participer à l’aventure de façon positive.

Comparatif des meilleurs poulaillers :

PhotoProduitDimensionsCapacitéPrixNote
Poulailler mascotte boisPoulailler mascotte bois189x87x100 cm3€€5/5
grand poulaillerPoulailler Volière Colorado268x195x96 cm8€€€5/5
Poulailler Oslo Grand Poulailler Volière - 8 À 12 PoulesGrand Poulailler Volière Oslo278x195x180 cm12€€€4.5/5
Poulailler GauloisPoulailler Gaulois195x163x173 cm6€€€4/5
La Ferme De Beaumont - Poulailler Ontario Poulailler Volière DéplaçablePoulailler Ontario volière déplaçable148x138x134 cm7€€4/5
Poulailler Large SquarePoulailler Large Square277x188x180 cm10€€€4/5
Zolux - Poulailler VillaPoulailler Saint Bernard Villa Urbaine149x103x15 cm4€€€4/5
ProBache - Poulailler clapier en boisProBache - Poulailler clapier en bois140x110x60 cm34/5
Poulallier Cocoon Poulailler avec mécanisme de fermeture innovant, trous d'aération arrière, bac de nettoyage et nichoirs sécurisésPoulailler Cocoon innovant et sécurisé151x93x70 cm24/5
Poulailler avec nichoir interne sécurisé et plateau de nettoyage amovible coulissantPoulailler Eggshell avec nichoir interne et plateau de nettoyage coulissant115x67x85 cm34/5
ProBache - Poulailler clapier en bois doubleProBache - Poulailler clapier en bois double205x58x89 cm53.5/5
petit poulaillerPetite extension de poulailler Run90x80x77 cm44/5
Poulailler avec double enclos extérieurGrande extension de poulailler avec double enclos extérieur200x87x83 cm4€€4/5

Une qualité garantie

Grand poulaillerTous nos poulaillers sont en mesure de garder les poules en toute sécurité et en toute sérénité car le fait qu’ils ne soient pas chers n’influe pas sur leur qualité. Nous avons su trouver les meilleures offres des fabricants dans ce domaine pour permettre de réaliser des bonnes affaires.

Il suffit alors de visiter les différentes pages de notre site pour prendre connaissance de tous les poulaillers mis à disposition. Parmi tous ceux proposés, il sera très facile d’en trouver un qui convienne en étant convaincu de sa fiabilité car nous ne mettons en ligne que des articles particulièrement qualitatifs.

Des poulaillers dans un bois robuste sont proposés à bas prix afin de disposer du haut de gamme en dépensant uniquement une somme nécessaire et pas davantage. La plus simple est aussi disponible mais elle sera alors présente pour seulement quelques dizaines d’euros et il s’agit d’un avantage que les personnes qui possèdent un poulailler ne voudront pas rater.

Poulailler très pratiqueAvec ou sans étage, en kit de petite ou grande surface, tous les poulaillers qui se trouvent sur notre site ont été pensés pour  atteindre une qualité de vie satisfaisante pour les poules. Nous développons donc une offre qui soit à la hauteur de ces animaux et de leur besoin tout en correspondant aux attentes des propriétaires.

Il ne faudra pas hésiter à consulter régulièrement notre site pour avoir connaissance des dernières entrées. Mis à jour fréquemment, il sera toujours possible de trouver le poulailler parfait pour chaque poule.

Pourquoi installer un poulailler dans son jardin ?

Depuis de nombreuses années, les gens veulent un retour aux sources. Ils souhaitent manger “vrai”, surtout après les différents scandales alimentaires qui se sont succédé ces dernières décennies.

Par conséquent, de plus en plus de citadins ont pris l’initiative d’élever des animaux de la basse-cour. D’ailleurs, vouloir installer un poulailler dans son jardin, c’est un geste écologique et un moyen efficace pour lutter contre la crise. Voici les principales raisons qui poussent l’homme à élever des poules dans le jardin.

poulailler dans son jardin

Afin de manger plus équitable et plus durable, avoir une conduite écoresponsable, on se tourne vers les producteurs locaux et les magasins Bio. Nombreux d’entre nous ne veulent plus de pesticides d’engrais et autres produits chimiques dans leur alimentation. On se soucie, également, de plus en plus du bien-être animal, sans devenir végétarien, il n’est nul besoin de faire souffrir un animal pour le manger.

C’est pourquoi, certaines personnes envisagent de se procurer un poulailler pas cher, qui mise à part le fait d’ajouter de joyeux compagnons dans le jardin, permettra d’avoir leurs propres œufs quotidiens sur lesquels il n’y aura aucun doute sur la traçabilité. De bons œufs frais, sans présence de produits toxiques.

1. Pour des œufs frais

Une poule pond environ 1 œuf tous les jours, avec parfois une pause après 4 ou 5 jours, soit environ 200 œufs par an. Il faut savoir qu’en hiver, la poule ne pond quasiment pas. Elle a une espérance de vie de 5 à 10 ans environ. Bien sûr, tout ceci dépendra de la race choisie.

Contrairement à ce que tout le monde pense, la présence d’un coq dans le poulailler n’a rien à avoir pour avoir des œufs frais. Si vous voulez manger de bons œufs, ce processus dépend entièrement du régime alimentaire de ces dernières.

œufs frais

Ceci permet d’avoir des œufs frais tous les jours pour un prix vraiment modique. Surtout que l’investissement du départ est très économique, il suffit d’acheter quelques poules, de trouver un poulailler pas cher, quelques graines et c’est tout. Pour que vos poules ne manquent de rien, demandez conseil à votre vétérinaire.

Comme on choisit son alimentation, on s’assure de la qualité des œufs, non seulement pour éviter la présence de produits nocifs, mais aussi pour avoir des œufs bons en goût et en qualité nutritive. Leurs environnements affectent sérieusement leur productivité.

En effet, les œufs achetés en supermarché proviennent de poules élevées en batteries, et qui ne sont vouées qu’à pondre en quantité, et la qualité n’est pas le critère que recherchent les industriels de l’agroalimentaire. Les œufs sont alors insipides et pauvres en nutriments. Ceci sans parler des mauvais traitements subis par ces pauvres animaux.

2. Pour la viande

poulet rotiMême si ce n’est peut-être pas le critère principal, il faut savoir qu’une poule pondeuse peut être mangée. Si vous avez le courage de les tuer, sachez que vous savez ce qu’elle a mangé durant toute sa vie et ainsi vous serez sûr de la qualité de sa viande. La viande des poules pondeuses est tout à fait bio à l’inverse du poulet de chair.

Toutefois la chair d’une poule pondeuse n’est pas comparable avec la chair d’une poule destinée exclusivement à l’alimentation. L’unique inconvénient, c’est que la chair exige une cuisson prolongée. Il faut toujours qu’elle soit accompagnée d’une sauce ou d’un autre accompagnement.

C’est encore un nouveau produit, mais très intéressant et peu coûteux. Plusieurs cuisiniers l’ont déjà testé dans diverses recettes dont quelques-unes sont délicieuses à savoir : la caillette aux herbes, le filet séché de poule, la poule vigneronne, le confit de poule, etc.

3. Un animal de compagnie

poule ami de l'hommeDepuis quelques années, cet animal est devenu populaire. Autrefois simplement vu comme un animal de basse-cour, qui fournissait des œufs et ensuite de la viande, ce gallinacé a gagné le cœur des ménages. Il ne s’agit pas d’un animal domestique comme un chien ou un chat, mais d’un animal très doux et affectueux, même s’il en pourrait croire le contraire.

Par l’apparition sur le marché de races naines ou de races dites d’ornements, les poules se sont démocratisées, et il n’est plus rare, même en ville de trouver de petits bouts de jardins avec une poule ou deux. Sachez en outre, qu’une poule ne coûte pas très cher à l’achat ni à l’entretien, des céréales, une petite parcelle et un poulailler pas cher suffiront. Si vous voulez responsabiliser votre enfant avec un animal de compagnie, pourquoi ne pas opter pour une poule, très facile à entretenir.

4. Pour réduire les déchets

réduire les déchets avec poulesVéritable petit “recycleur sur pattes”, la poule permet de réduire vos déchets. Et oui ! Elle est omnivore, c’est-à-dire qu’elle mange de tout. Au lieu de jeter vos épluchures, pain dur, croûte de fromage, coquilles d’œufs ou d’huîtres ou vos restes de plats, vous pourrez les donner à vos poules, et ainsi réduire le poids de vos poubelles.

La poule mangera également les vers de terre, l’herbe et certaines mauvaises herbes, ainsi que les insectes présents dans la parcelle. N’oubliez pas toutefois, qu’il faut donner une ration de graines à votre petit volatile, afin de compléter son alimentation ; les céréales concassées les plus utilisées et facile à trouver, son le blé, le maïs et l’orge. Il est très important de s’assurer que votre animal a toujours accès à de l’eau propre et fraîche.

Actuellement, plusieurs familles veulent produire leurs propres composts en recyclant les déchets alimentaires de la cuisine. Les fientes produites serviront d’engrais très puissant pour vos plantes, votre potager. Ils serviront aussi de compost efficace.

Même si cela peut vous paraître un peu bizarre, mettez un peu de gravier ou de gros grains de sable, afin que votre poule puisse les avaler, cela lui permet de broyer ces aliments. De nombreuses municipalités ont même offert des poules à leurs habitants afin d’aider à la réduction des déchets.

Avoir une poule, est un acte quasi militant, car cela permet de lui offrir un environnement sain, avec de la place pour pouvoir se déplacer et vivre sa vie de poule, tout en permettant de réduire ses déchets, et ainsi limiter notre impact environnemental.

5. Profiter d’un insecticide entièrement gratuit

Profiter d’un insecticide entièrement gratuit

Comme vous le savez très bien, les poules sont omnivores et consomment tout ce qu’elles trouvent sur son passage. Ainsi, elles mangent des vers, des insectes, peu importent leurs stades de développement et même des escargots. C’est la meilleure solution si vous ne souhaitez pas utiliser les produits phytosanitaires. L’usage de ce type de produit est formellement interdit.

6. Une source de joie pour les enfants

Une source de joie pour les enfants

Si vous voulez responsabiliser votre enfant avec un animal de compagnie, pourquoi ne pas opter pour une poule, très facile à entretenir. Effectivement, ils pourront vous aider à vous en occuper comme ramasser les œufs dans le matin, par exemple. Petit à petit, ils développeront un lien affectif vis-à-vis de ces volatiles. C’est aussi une manière de les sensibiliser à respecter les animaux dès leurs plus jeunes âges.

7. Donner plus de vie aux jardins

Donner plus de vie aux jardins

Lorsque vous achetez des poules, privilégiez celles qui sont multicolores pour égayer votre basse-cour. Il existe plusieurs races qui ont des plumes tout à fait uniques. Vous serez étonné de son intelligence remarquable et de ses capacités de compréhension géométrique et spatiale. Malgré les croyances des hommes, ces petits volatiles insignifiants possèdent une capacité cognitive remarquable.

Comment faire un poulailler bio ?

poulailler bio

Se doter d’un poulailler dans son jardin apportera certaines satisfactions comme des œufs frais, la possibilité d’avoir un compost naturel et bien d’autres avantages.  Trois conditions doivent être réunies pour la construction d’un poulailler bio. En effet, il faut impérativement que le poulailler soit sec, bien aéré et surtout avec une facilité d’entretien.

Choisir le coin idéal

Bien évidemment, c’est la première étape à accomplir avant de se lancer dans les travaux de construction. Votre poulailler doit être à l’abri de l’humidité, du soleil et du vent ainsi que des prédateurs et des bruits. Misez sur un emplacement à côté des haies, des arbustes ou des murs. Évitez à tout prix de mettre votre poulailler sur un terrain dur ou par-dessus d’un béton.

Confectionner un poulailler facile à entretenir

Pour que vos poules vivent en parfaite harmonie, veillez à ce que son milieu soit toujours propre. Construisez alors un abri facile d’accès et d’entretien. Les poulaillers en kit seraient une bonne alternative pour vous éviter de concevoir un plan compliqué.

Les essentiels à avoir dans un poulailler bio

L’aménagement de ce poulailler dépend des besoins élémentaires des poules. Elles doivent pondre, dormir et se nourrir.

Vous avez besoin de mangeoire facile à nettoyer. Achetez les trémies qui veillent à la propreté des grains. Ces derniers distribuent automatiquement les graines.

Pour éviter que les volatiles souillent l’eau, misez sur des abreuvoirs siphoïdes, mais vous pouvez aussi renverser une bouteille dans une coupelle. Ce sera plus économique. Videz et nettoyez-le régulièrement pour empêcher la prolifération des bactéries.

En ce qui concerne le bac à sable, il suffit d’installer une caisse en bois et de la remplir de sable qu’il faudra changer constamment. C’est l’endroit où elle se débarrasse de ses parasites.

Le pondoir est essentiel pour un poulailler. Il faut recouvrir l’intérieur de paille de 35 à 40 cm de côté. Installez-le d’une manière pratique pour pouvoir récolter les œufs facilement sans rentrer dans le poulailler.

Autres conseils à considérer

Afin de le réaliser, il faut se munir d’un plan détaillé que vous pourrez aisément trouver sur des sites internet. Une vigilance est à noter quant au choix des matériaux de constructions. En effet, des réglementations peuvent exister si vous résidez dans des zones pavillonnaires. A l’inverse, si vous habitez en pleine campagne, vous serez plus libres dans vos choix. Des matériaux de récupération peuvent être utilisés, par exemple.

Quelques conseils sur l’aménagement de votre poulailler : il faut éviter que le sol soit humide. L’utilisation de terre est donc à proscrire puisqu’elle se nettoie mal. Le bois est un matériau intéressant pour la constitution des murs du fait de son pouvoir isolant. Le poulailler doit aussi être bien éclairé.

Les fenêtres sont nécessaires car elles favorisent l’éclairage et l’aération.  En ce qui concerne le toit, nous vous recommandons de bien l’isoler avec de la laine de verre par exemple et de le recouvrir de tuiles de récupération. Les abords du poulailler ne sont pas à négliger. Pensez à des matériaux de type béton. Un petit couloir empêchera que  les poules ne dégradent les abords.

Quel est le prix d’un poulailler ?

Acheter ou réaliser soi-même un poulailler demande un certain investissement. En d’autres termes, avant de réaliser ce grand projet chez soi, vous devez d’abord connaître le budget à prévoir concernant l’achat du poulailler, les prix des médicaments, des graines et des accessoires essentiels énoncés ci-dessus. Bien entendu il en existe en kit. Ces derniers ont l’avantage de vous permettre d’avoir un élevage opérationnel très rapidement. Plus besoin de se compliquer la tâche en élaborant des plans. Les poulaillers en kit sont vendus avec des accessoires pratiques qui apporteront du confort.  Effectivement, il faudra compter aux alentours de 150 à 200 € pour un poulailler pouvant contenir 2 poules, entre 150 et 300€ pour 4 poules, et entre 250  et 400 € pour 6 à 8 poules.

Toutefois, ne vous orientez surtout pas vers les modèles abordables même s’ils sont très tentants. Ce dernier se détériore rapidement après 2 à 3 ans. Alors, vous devez réinvestir à nouveau. Si vous misez sur un modèle de qualité avec des matériaux suffisamment résistants, il peut rester en place au minimum 10 années.

Certaines personnes préfèrent utiliser des palettes de récupération qui peuvent accueillir pas plus de 3 poules. D’autres déploient leurs talents de bricoleurs pour confectionner un poulailler de qualité à l’aide de matériau résistant.

Le prix d’un poulailler reste très variable et varie en fonction de sa taille, de son ergonomie et des matériaux qui sont utilisés. Voici un tableau qui résume tous les tarifs en rapport avec l’élevage des poules pour mieux vous préparer :

ObjetsPrix en €
Nourriture : 1 sac graine de 20 kg pour 1 mois12-20 (x12)= 108 – 180
Litière pour un mois3-13 (x12) = 36 – 156
Compléments alimentaires : vermifuges, anti-poux, fortifiants60 pour l’année
Total 204 — 496 euros
 
Poulailler350 à 1000
Mangeoire et abreuvoirs10 à 40
Filets à poules50 à 100
Poules5-50 (x4)=20-200
Total 415 — 1340 euros

 

Est-il nécessaire d’acheter un grillage en plus du poulailler ?

grillage poulailler

Pour assurer leur sécurité lorsqu’elles gambadent plusieurs heures sous le soleil, mieux vaut installer un grillage en plus pour bien le protéger des prédateurs. Cet enclos joue délimite leurs espaces de vie et les empêche ainsi de s’évader.

Que le poulailler soit en kit ou construit par vos soins, il sera muni ou non d’un grillage. Pourquoi le choisir avec cet élément ? Ajouter un grillage à un poulailler semble nécessaire quand l’élevage se situe en ville. En effet, vos volailles seront en sécurité dans un enclos et les éventuels prédateurs seront ralentis par cet élément. De plus, si vous possédez un potager, il sera à l’abri de l’appétit dévorant de vos compagnons.

De plus, pas besoin de leur ouvrir un espace extérieur durant la journée puisque le grillage leur permet d’avoir un espace nuit et un espace jour pour se dégourdir. En revanche, si vous possédez un terrain clôturé et seulement dédié à l’élevage de volailles, vous n’aurez pas besoin de grillage. Les poules pourront aller et venir à leur guise et trouveront leur nourriture facilement.

Cependant, lorsque vous achetez votre grillage, ce matériau se décline en plusieurs modèles : le grillage soudé, le grillage simple torsion, le grillage galvanisé, le grillage triple torsion, etc. Il y en a pour tous les budgets, quel que soit l’aspect de votre basse-cour. Par ailleurs, veillez à ce que les mailles soient petites et à une hauteur suffisante. Ce type de maille empêche les cocottes d’insérer leur tête dedans pour éviter qu’elles se blessent.

En ce qui concerne la hauteur idéale, un grillage à poule d’au moins 1m80 conviendra aux poules naines capables de voler. Pour les races qui ne savent pas voler, une clôture d’environ 1m40 suffit amplement.

Faut-il choisir un poulailler en bois ou en plastique ?

poulailler en bois

Il s’agit de deux matières différentes aux propriétés bien distinctes. Opter pour un poulailler en bois vous permettra d’avoir le choix dans les apparences. Effectivement, les styles peuvent être classiques ou alors modernes. Comme c’est un matériau traité, cela lui permet d’avoir des avantages intéressants. Il supporte l’humidité et il reste très résistant. Il est constitué de plusieurs portes et trappes ce qui permet de le nettoyer très facilement.

Contrairement aux idées reçues, un poulailler en plastique reste écologique puisqu’il est composé en général de matières recyclables lui permettant une très grande résistance et une durabilité plus importante que les autres matières. L’entretien est très facile car sa surface est très lisse. De plus, le poulailler en plastique se monte très facilement et il se déplace à votre convenance, étant très léger. Il permet de limiter aussi la prolifération des parasites des volailles grâce à sa matière spécifique.

Top 3 des meilleurs poulaillers :

Grande Cocoon

Le + pratique

Grande Cocoon - Poulailler avec toit ouvrant pour un nettoyage facile – Plateau amovible – Eco toits de plastique - 4 À 6 Poules
  • de 4 à 6 poules
  • 115 x 87 x 85 cm
  • Toit en plastique
  • très fonctionnel et amovible

Poulailler FeelGood

Le + apprécié

FeelGoodUK Poulailler 5 volailles
  • jusqu’à 5 poules
  • porte coulissante
  • 2 aires de nidification
  • facile à monter

Poulailler Zooprimus

Le + spacieux

Zooprimus Poulailler en bois pour jardin extérieure
  • jusqu’à 5 poules
  • 190 x 67 x 117 cm
  • poulailler spacieux et design
  • bois de pin

Comment éviter les intrusions de chat et de renard ?

Intrusion de chat dans le poulailler

Avoir des poules chez soi implique que des prédateurs s’inviteront chez vous. Que vous résidiez en ville ou bien à la campagne, ils sont partout. Il existe deux catégories de prédateurs : les terrestres et les aériens. Les premiers sont les plus redoutés. Ils peuvent aussi bien s’attaquer aux poules, qu’aux poussins ou aux œufs.

Les renards sont les plus redoutés par les éleveurs. Ils attaquent leurs proies durant la nuit et les dévorent le plus fréquemment presqu’aussitôt. Les chats, quant à eux, s’intéresseront davantage aux poussins. Les seconds sont les oiseaux tels les corbeaux, les pies etc.

Afin que vos volailles puissent vivre sereinement et évoluer en toute tranquillité, pensez à vous  munir de système de protection contre les prédateurs. Il en existe plusieurs. Si vous décidez d’acheter une volière déjà conçue, vous pourrez trouver une volière qui possède un enclos intégré qui garantira la sécurité de vos volatiles. Les prédateurs seront arrêtés par l’enclos entourant la volière car aucun espace ne sera laissé pour le passage.

renard et poule

Si vous souhaitez que vos poules bénéficient d’une aire de jeux et de déplacement plus importante et qu’elles restent en totale sécurité, munissez vous plutôt d’une volière avec une extension supplémentaire. Il s’agit d’une volière d’un grand format avec un enclos sécurisant. Certaines marques proposent des espaces supplémentaires qui vous permettront d’agrandir l’espace à votre guise. Si vous choisissez de construire vous-même votre volière, vous aurez recours aux grillages qui sont des barrières très résistantes contre l’attaque des prédateurs.

Néanmoins, vous avez la possibilité de coupler cette protection avec des filets. Ces derniers sont utiles pour repousser les prédateurs aériens comme les rapaces, par exemple. D’ailleurs, pour agrandir leurs espaces de vie, vous avez besoin d’un accessoire résistant qui empêche les poules de sortir. Installez un filet en guise de clôture, mais pas n’importe quel modèle que vous trouvez sur le marché. Achetez celui dédié aux volailles et non aux autres animaux comme les moutons.

Avec tous les modèles qui inondent le marché, cet accessoire doit être choisi avec soin pour qu’il résiste à long terme. Vous pouvez, par exemple, adopter les filets de qualité de la marque Kerbl. Optez pour un filet de protection contre le froid pour mieux les protéger en période hivernale. Comptez aux alentours de 100 euros pour en bénéficier.

Il faudra être vigilant à bien enterrer les grillages dans le sol afin qu’ils puissent résister aux éventuels attaques de prédateurs qui n’hésitent pas déterrer les grillages pour passer en dessous de ceux-ci. Concernant les filets, ils ont des mailles serrées à l’intérieur les rendant très résistants.

La solution du perchoir à poule

Les perchoirs en bois sont utiles dans un poulailler bio. Ils doivent avoir au moins 4 cm de large et 2 cm de haut. Et comptez environ 4 poules pour 1 m de perchoir. Mais, il faut installer une planche là-dessous pour récupérer les fientes et le sol doit être cimenté.

Un perchoir à poule est-il indispensable ?

perchoir poule

Le poulailler, que vous aurez choisi, doit impérativement être équipé d’un perchoir à poules. Effectivement, il s’agit d’un accessoire incontournable. Si vous en avez fait l’impasse dans l’achat de votre poulailler, c’est n’est pas irréversible. Il est possible d’en construire un soi même tout en respectant des normes (hauteur et largeur du perchoir) ou bien d’en rajouter un à l’intérieur de votre poulailler.

Pour quelles raisons est-il nécessaire ? Tout d’abord, un perchoir est le lieu que les poules ont repéré pour se protéger des prédateurs. Elles l’utiliseront instinctivement. Et de fait, elles seront protégées d’éventuelles attaques lorsqu’elles seront en hauteur. De plus, les poules ne peuvent dormir qu’en étant perchées d’où la nécessité de leur installer un perchoir. Elles en ont également besoin pour se reposer durant la journée.

Lorsqu’on se procure un poulailler, c’est parce qu’on souhaite avoir des œufs frais le plus régulièrement possible. Les poules effectueront cette tâche que si elles habitent dans un environnement favorable et respectueux. Le perchoir fait partie de leur mode de vie.

Comment choisir le bon perchoir ?

perchoir poule

Il doit être adapté en fonction du nombre de poules afin que chacune d’entre elles puissent se percher quand elles le souhaitent. Il faut savoir que les poules aiment se coller les unes aux autres quand elles se perchent. La taille et le poids des poules seront à prendre en considération. Par exemple, pour des moyennes et grandes poules, un perchoir entre 5 à 8 cm de large et 25 à 33 cm de long est à envisager. Il peut y avoir plusieurs perchoirs, tout dépendra de la surface de votre volière.

De plus, vous n’envisagerez pas les perchoirs de la même façon si les poules utilisent cet espace continuellement ou seulement pour la nuit. La hauteur du perchoir est également importante puisque les petites poules pourront se percher assez haut tandis que les plus grosses auront besoin d’un perchoir moins haut (pas plus de 50 cm du sol).

Quelle est la législation et les réglementations sur  les poulaillers ?

poulaillerTout particulier a le droit d’avoir un élevage de volailles pour son usage personnel. Les œufs doivent être destinés pour une consommation personnelle et non destinés à la vente. Il s’agit d’un élevage d’agrément qui ne nécessite pas de délimitations précises pour le poulailler. Néanmoins, vous devrez être vigilants à ce que vos volailles ne soient pas la cause de nuisances sonores pour le voisinage.

Même si la loi n’impose aucune distance minimale à propos de l’emplacement du poulailler, vous devez toujours considérer que vous vivez avec des voisins aux alentours. Cela pourrait être une source de désaccord ou de problème.  Parfois, le poulailler engendre une odeur nauséabonde qui pourrait importuner les voisins. Il est de votre devoir de nettoyer tous les jours votre bien pour éviter la propagation des senteurs.

Le vagabondage des volailles n’est pas autorisé non plus. Elles ne sont pas tolérées sur la voie publique ou chez votre voisin. Votre responsabilité civile sera engagée pour tous les désagréments que vos volatiles pourraient causer. L’usage d’enclos est quasiment obligatoire pour empêcher les poules de se promener partout. Il faut que la volière et l’enclos soient bien adaptés. Notez aussi que le chant du coq sera plus facilement accepté en campagne qu’en milieu urbain où il pourra être considéré comme nuisance sonore. En effet, La règlementation ne considère pas que le chant d’un seul coq est une nuisance sonore. Or, si vous en avez plusieurs, la loi d’un poulailler en lotissement considère cela comme une perturbation sonore.

Il existe néanmoins une législation spécifique quant à l’installation d’un poulailler. Il est indispensable de se rapprocher de votre mairie afin d’avoir les informations nécessaires. Des arrêtés municipaux qui encadrent l’installation de nouveaux poulaillers peuvent avoir été pris et d’autant plus dans les zones urbaines.

poulaillerLes règles dépendent de la réglementation liée à l’urbanisme (PLU). Si vous résidez dans un lotissement, reportez-vous au règlement intérieur qui peut parfois interdire ce type d’élevage. En ce qui concerne les zones rurales, la législation est moins dure. Les mairies auraient davantage tendance à encourager les habitants à avoir un poulailler au domicile.

Si votre poulailler a une superficie inférieure à 5m2, vous n’êtes pas obligés de faire une déclaration préalable en mairie. Au-delà, cette formalité est obligatoire. Et si votre équipement dépasse 20m2 au sol, une demande de permis de construire pour un poulailler sera obligatoire.

Les propriétaires d’animaux doivent respecter leurs bestiaux en respectant le code rural et maritime. Respecter le bien de ses poules est obligatoire. Enfin, en plus de la législation, il y a des règles de savoir vivre à appliquer. Il s’agit du nettoyage régulier de vos équipements, de ne pas laisser vos animaux en liberté ou encore de demander l’avis de vos voisins avant tout lancement d’élevage.

Pour le respect de la réglementation du poulailler et ne pas créer des disputes, vous devez annoncer à vos voisins votre projet avant d’entamer les travaux. C’est l’unique moyen de savoir s’ils sont pour ou contre et si cela pourrait les déranger ou pas. Avec son aide, vous pouvez mieux définir le coin idéal pour mettre votre poulailler. Une fois que votre projet fonctionne, vous pouvez les remercier en leurs offrants des œufs frais. Ils oublieront très vite les nuisances de vos volailles.

Top 5 des meilleures ventes de poulailler en kit :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

4 commentaires

  1. Kamii 20 mars 2015
  2. Xavier 19 septembre 2015
  3. Philippe 13 septembre 2017
  4. Ernest 3 mai 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.