Comment entretenir les poules dans son jardin ?

L’élevage de poules gagne du terrain particulièrement celle qui est effectuée en ville. Tendance venant des Etats-Unis et du Royaume-Uni, elle touche actuellement la plupart des foyers français citadins depuis quelques années. Ces personnes élèvent des poules soit dans une petite basse-cour aménagée ou dans le jardin. Etant donné qu’elles sont omnivores, alors ses volailles sont faciles à entretenir en livrant un œuf tous les jours comme bonus.

Combien de poules élevées pour avoir des bénéfices ?

faverolles_chicks

Les raisons qui motivent les citadins à élever des poules chez eux sont nombreuses à savoir le désir de manger des œufs frais et de qualité, de consommer du bon poulet mais aussi la crainte de la malbouffe venant des élevages industriels.

C’est vrai, les poules éliminent et recyclent tout sur leur passage : restes alimentaires, les bestioles nuisibles, les mauvaises herbes. Mais pour limiter les dégâts et la destruction de votre potager ou de vos plantes ornementales, vous devez limiter le nombre de poules que vous élevez.

Ainsi, deux poules feront l’affaire et elles fourniront environ 150 à 300 œufs par an, selon la race. C’est largement suffisant pour une famille de 4 personnes en tout cas. Sachez tout de même, qu’en hiver les poules ne pondent pas du tout ou très peu.

Pour assurer la production d’œuf lors de cette période choisissez la poule d’Alsace ou la gâtinaise ou encore la Faveroles. Au-delà de 8 ans, cette volaille ne pondra plus, mais elle est mangeable. Ainsi, vous devez renouveler votre cheptel tous les  3 ans pour obtenir des bénéfices durant toute votre vie.

La nourriture de base des poules

blacks feb2

 

Malgré le fait que les poules picorent un peu partout, il vous faut tout de même avoir une mangeoire. Ce récipient permet de garder des aliments propre et bien sec. Installez aussi une bassine ou un abreuvoir remplie d’eau. Si vous avez des poules pondeuses, vous devez avoir une réserve de gravier, de grain ainsi qu’une alimentation très riche en maïs et en avoine.

Par contre pour les poulets de chair de qualité, vous pouvez ajouter un mélange de pommes de terre bouillies avec de la farine d’orge, elles en raffolent. Variez son régime alimentaire en respectant certains pourcentages, soit 70% d’aliments énergétiques et 30% d’aliment riche en protéine.

Etant une prédatrice redoutable, elle gratte la terre pour trouver ses ressources en protéine comme les fourmis, les chenilles, les vers de terre, les limaces, les escargots, etc,…. Cet apport en protéine est nécessaire non seulement pour son métabolisme mais aussi pour la production d’œufs.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.