Mangeoires, abrevoires…. les bases pour bien nourrir ses poules

La poule est un animal de la basse-cour qui se nourrie comme n’importe quel animal. Elle n’est peut-être pas un animal domestique que l’on adopte chez soi. Cependant, elle a besoin d’être bien nourrie pour assurer sa croissance et sa survie.

Ce qu’il faut savoir sur les bases de nourritures de la poule

Elever dans un poulailler, la poule doit prendre sa nourriture dans des mangeoires, et surtout pas sur un sol bétonné. En effet son bec est extrêmement sensible aux chocs. Dans ce cadre veillez à ce qu’il ne picore pas n’importe quoi et que l’aménagement de votre poulailler soit le plus optimum possible pour son bien être. L’ingestion de microbes et de bactéries est nocive pour sa santé. Or, les fientes sur le sol renferment de microbes. L’entretien sera donc très important.

mangeoire-anti-gaspillage-action-580x435

De préférence, optez pour une mangeoire peu profonde. Elle devrait arriver au niveau du jabot de la poule dans l’idéal. De cette façon, vous allez éviter les gaspillages de grains.

Concernant vos abreuvoirs, n’oubliez jamais de les mettre à l’abri afin d’éviter la contamination à l’eau par les oiseaux sauvages. Le système à pipettes est fortement déconseillé du fait qu’il soit inadapté à l’abreuvement des poules et des dindes.

seau-abreuvoir-volaille-12l-savic

Vérifier constamment les restes de nourritures de manière à ce qu’elles ne fermentent ou ne pourrissent pas. Avec des aliments pourris, les vers et les parasites vont se développer à grande vitesse. Outre cela, conservez bien les grains à l’abri de l’humidité, car les moisissures sur le grain sont très toxiques pour le foie de la poule.

Comment nourrir ses poules ?

Il est conseillé de rationner correctement les céréales distribuées pour que vos poules puissent les ingérer rapidement. Avec trop de grains, les nuisibles seront inévitables. Au cours de la distribution, mélangez bien les graines et les céréales.

15_bridolay_001

Il est à noter que la poule est omnivore. N’hésitez donc pas à lui fournir vos restes de viandes et de poisson, ces aliments sont riches en protéines. Comme alternative au maïs, donnez-leur du pain sec. Les poules en liberté complémentent d’habitude leur aliment avec de l’herbe, des fleurs, des larves et des œufs d’insecte.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.