5 conseils pour recevoir des poules dans son jardin

poulailler

Si vous disposez d’un jardin, sachez qu’il existe plusieurs façons de le rendre vivant et viable. Au nombre de ces idées figure celle qui consiste à y faire venir quelques poules. L’idée peut paraître un peu gênante, mais lorsqu’on sait comment s’y prendre, surtout lorsqu’on tient compte de tous les avantages qui découlent du fait d’avoir des poules dans son jardin, cela est bien tentant.

Et ce sont des avantages qui vont au-delà des œufs que vous pouvez récolter chaque jour. Il importe aussi de savoir comment s’y prendre et c’est en cela que cet article vous sera utile. Voici en 5 points ce que vous devez faire pour recevoir des poules dans votre jardin.

1- Préparer l’espace

poules

Evidemment, le jardin à lui seul tel quel et quelle que soit sa taille ne se suffit pas ; il faut un minimum d’aménagement. Si votre jardin contient assez d’herbes, il faudra débroussailler.

Il faut véritablement préparer l’espace qui va les accueillir, car même si les poules ne sont pas des animaux difficiles, elles ont un mode de vie qui leur est propre et dont il faut tenir compte au moment des aménagements. Pour vous aider dans votre tâche, nous conseillons de vous équiper de tondeuses et de débroussailleuses (pour choisir les meilleurs modèles, rendez-vous sur debroussaillez.fr).

2- Connaître les habitudes des poules

Un point crucial qu’il ne faut en aucun cas négliger. Les habitudes qu’il faut connaitre passent déjà par le fait de savoir avec exactitude ce que les poules mangent. Et nous pouvons citer de façons non exhaustives : les épluchures, les salades, les bonnes herbes, les grains, la fane de carottes, les fromages…

En dehors de ceci, les poules grattent le sol, donc les endroits gazonnées de votre jardin que vous ne souhaitez pas voir dévêtus de leur couleur verte, vous devez les préserver. Il vous faudra aménager des perchoirs, car les poules ne dorment pas au sol.

3- Bien choisir sa race de poules

poule lohmann brown

La poule lohmann brown est une poule hybride apprécié pour la qualité de ses œufs et de sa résistance de ponte.

Si vous avez comme option dans cette entreprise de jouir de quelques œufs par jour, eh bien oui, la race des poules pondeuses vous convient. Une poule pondeuse peut vous pondre jusqu’à 300 œufs en une année. Mais si vous ne vous inscrivez pas dans ce schéma, les poules ornementales sont ce qu’il vous faut.

Elles ne pondent pas et sont plus esthétiques que celles pondeuses. Il est aussi judicieux de savoir qu’il existe des poules qui cumulent ces deux caractéristiques, elles sont à la fois pondeuses et ornementales. Mais garder à l’esprit de toujours mettre au moins deux poules dans votre jardin. Ce ne sont pas des animaux qui aiment vivre seuls.

4- Eviter les coqs

Vu que nous ne sommes pas dans une basse-cour, il vaut mieux éviter les coqs pour deux raisons principales. La première raison c’est le côté « nuisible » de leur chant matinal, et la deuxième raison c’est qu’ils auront tôt fait d’épuiser vos poules en les montant plusieurs fois par jour.

5- Connaître les réglementations dans votre ville

poule

Certaines réglementations en vigueur dans quelques villes peuvent prohiber l’élevage des poules. Donc renseignez-vous auprès de votre mairie sur la faisabilité avant de lancer vos travaux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.