Comment réussir à faire cohabiter son chien et ses poules ?

chien et poules

Si cette question peut laisser penser à de nombreuses personnes que cela est impossible, il faut savoir que dès qu’une autre espèce animale est introduite dans le foyer, une bonne préparation va permettre de les faire vivre ensemble en pleine harmonie. Le processus va changer selon que les poules sont arrivées avant le chien ou après.

Les chiots et l’apprentissage des règles

education chiot

Lorsque le chiot arrive dans un nouvel espace de vie, il va devoir s’habituer à tous les éléments qui le composent. Si les poules en font partie, elles seront adoptées immédiatement comme compagnons à part entière de la maison. L’essentiel à réaliser pour une bonne cohabitation est de les faire se rencontrer pour une petite présentation et qu’aucun d’eux n’ait peur de l’autre.

En apprenant à s’habituer à l’odeur et à la présence de l’autre, la crainte des premiers jours va rapidement disparaître pour que chacun vive paisiblement. Au fur et à mesure des années, chacun va prendre l’habitude de l’autre et les relations se feront du mieux possible avec un mode de vie personnel sans gêner l’autre.

poules et chiot

Dans les premiers mois du chiot, il faudra éviter de sortir les poules en même temps car il va vouloir les attraper pour jouer et ce comportement peut générer la panique chez les poules. Les gallinacées sont particulièrement sensible au stress donc il faudra s’assurer de leur bien-être à chaque moment.

Il est toujours plus sain que chacun ait son heure de sortie personnelle car ceci permet de rythmer la vie de la maison et de donner une organisation que chacun va comprendre. En repérant ces moments, les poules vont pouvoir rester à l’intérieur de leur maison pendant que le chiot sort. Ce dernier ne va pas aller voir les poules car il saura qu’il ne s’agit pas du moment propice.

L’instinct du chien à prendre en compte


Socialisation – Jeune chien et poules naines

En fonction de la race de chien, il faudra étudier sa personnalité pour savoir s’il est susceptible de chasser les poules considérées comme des proies ou s’il va sentir en danger en les considérant comme des intrus. Il est essentiel de montrer la relation proche que possède le maître avec ses poules pour que le chien puisse enregistrer qu’elles ne sont pas des repas mis à disposition.

Pour un chien, comme le bulldog (en savoir plus), il s’agira de protéger son maître contre ces envahisseurs donc il faudra prendre la peine de les rapprocher assez souvent pour qu’il se rende compte qu’elles sont absolument inoffensives. Si un bulldog va avoir tendance à les surveiller pendant les premiers temps, il va vite se rendre compte que ce n’est pas nécessaire et repartir à ses activités.

poule chien

Si les poules sont autorisées à se dégourdir les pattes dans le jardin, une surveillance est vivement recommandée car un bulldog n’acceptera pas qu’elles s’introduisent dans la maison car il sentira cela comme une intrusion. Il ne faudra pas hésiter à mettre des règles en place aussi pour les poules, tout comme le chien va devoir intégrer les règles concernant ces autres animaux. L’équilibre se fait d’abord grâce au propriétaire pour qu’il puisse posséder tous les animaux qu’il souhaite.

Le problème du bruit devra également être géré immédiatement car les aboiements du chien peuvent effrayer les poules et les faire complètement paniquer. De son côté, le bulldog et son caractère calme peut se trouvé agacé par les gloussements continuels. Dans la mesure du possible, il faudra offrir à chacun des espaces calmes à une distance confortable les uns des autres pour profiter du plaisir d’être à l’extérieur.

Poursuivez votre lecture : Comment élever ses poules en ville ? (ou ce qu’il faut savoir sur le poulailler urbain)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

2 commentaires

  1. Valérie 6 mars 2017
  2. Philippe Routhier 31 mai 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.