Le pondoir idéal pour votre poulailler

Le pondoir pour poules est l’un des principaux constituants du poulailler. Comme son nom l’indique, il est là pour que vos poules puissent pondre leurs œufs tranquillement en tout confort et sécurité. Avec de la paille fraîche, il peut éventuellement servir de litière. Amovible ou non, le pondoir se décline en différentes versions selon le type de poulailler et les usages préconisés. Pour inciter les poulettes à y faire leur nid, faites-en sorte que ce soit un endroit confortable.

Un emplacement stratégique

Destiné pour la ponte des œufs, le pondoir doit être placé dans un endroit adéquat. D’autant plus que les poules ont besoin de se sentir à l’aise pour vous pouvoir vous pondre des œufs frais. Pour cela, le mieux est de privilégier un endroit calme et sombre, sans lumière excessive. Le pondoir doit également être accessible pour faciliter le nettoyage. Dès la construction de votre poulailler, optez pour un emplacement définitif au pondoir.

Dans l’idéal, ce dernier doit être installé au-dessus du sol, mais en étant moins élevé que le perchoir, si la configuration du poulailler le permet bien sûr. Cependant, il vaut mieux ne pas le placer en dessous au risque de le salir par les fientes.

Bien choisir votre pondoir pour poules

Tout comme le perchoir, le pondoir est un élément indispensable à votre poulailler. Ainsi le choix de cet accessoire doit reposer sur quelques critères.

Le nombre de poules

Pour un petit poulailler domestique qui ne compte que quelques pensionnaires, un pondoir suffit amplement. En principe, ce dernier devrait pouvoir servir à quatre poules selon leur caractère. Il arrive en effet qu’elles ressentent le besoin de pondre au même moment et au même endroit.

Sinon, il est toujours envisageable de mettre plusieurs pondoirs à leur disposition, c’est-à-dire, prévoir quelques pondoirs dans un seul poulailler. On peut tout à fait imaginer un poulailler moyen abritant 4 poules avec 4 pondoirs.

La dimension

Pour ce qui est de la dimension, un pondoir pour poules doit au moins mensurer entre 20 à 30 cm de largeur, ce qui offre assez d’espace pour que son occupante puisse se tourner et se relever aisément après la ponte. La dimension moyenne est de 30 cm x 40 cm sur 30 cm de hauteur. Si vous avez des poules naines, il faut revoir cette dimension à 20 cm x 30 cm sur 25 cm de hauteur.

La solidité

Pour garantir longévité à votre pondoir, votre choix doit s’orienter vers des matériaux solides. Pour un modèle en bois, il est recommandé de privilégier les planches de palettes et les caisses de récupération. Si les pondoirs en bois facilitent la récolte des œufs, vous pouvez toujours opter pour des matériaux plus légers comme le carton, les seaux en plastique et les modèles galvanisés.

Le type de pondoir

En général, les poulaillers vendus dans le commerce embarquent des pondoirs cloisonnés auxquels les poules auront accès par l’extérieur. Un système ingénieux qui optimise le ramassage des œufs, mais rend le nettoyage assez contraignant. A noter que la structure peut prendre la forme de cagettes, de bassines, de paniers…

Des pondoirs fait-maison

Pour le cas du pondoir automatique, les œufs sont toujours propres et les problèmes de cassure sont évités, car l’œuf est directement dirigé vers un collecteur une fois pondu.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

2 commentaires

  1. varynka 24 mars 2018
  2. gannor elkbir 28 mai 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.