Où acheter un poulailler d’occasion ?

Les particuliers qui souhaitent avoir un poulailler dans leur jardin et qui ne veulent pas investir un fort budget peuvent avoir recours à une offre d’occasion. Il faudra pour cela savoir où se renseigner pour trouver un produit convenable.

Un choix réfléchi

Quand on décide de faire un élevage de poules pondeuses ou qu’on ait tout simplement envie d’avoir quelques poules pour son usage personnel dans son jardin ou dans sa cour, on peut être vite découragé par les prix qui flambent des poulaillers. On a l’impression que ces petites bêtes n’ont pas besoin de grande chose et étonnamment, leur trouver un toit pour les abriter peut s’avérer vraiment cher. Comme pour une bicyclette ou même une voiture, on peut se tourner vers les occasions car, avouons-le, même en solde ou en promotion, ces petites « maisons » coutent une fortune alors que justement, on ne veut plus perdre de l’argent pour acheter des œufs qu’on a décidé de se procurer quelques poules. De plus, les poulaillers d’occasion n’ont rien de moins que les poulaillers du commerce nouvellement construites et tout droit sortis des usines. En fait, ils peuvent être largement de meilleure qualité quand on sait choisir.

guides-poulailler

30 € 17 € seulement

Les fabricants spécialisés

poulaillers

Il peut être judicieux de parcourir les pages des sites qui proposent tout le matériel pour les poules ou en général pour les animaux. En même temps que les promotions, ils peuvent également proposer des modèles d’occasion afin de toucher une autre cible de consommateurs qui souhaite une offre satisfaisante à petit prix.

L’avantage de ce choix pour trouver son poulailler d’occasion est que le particulier a l’assurance de sa qualité et qu’il sera conforme aux besoins des poules car il aura été conçu dans ce sens avec un soin particulier. Il est en effet possible de trouver de très beaux poulaillers d’occasion par ce biais.

De plus, ces poulaillers ont déjà été testés et approuvés par l’ancien propriétaire. Attention, je ne dis pas que les nouveaux poulaillers ne sont pas fiables. Mais, pour avoir une garantie de leur fiabilité, on paye vraiment le prix. Du coup on a d’une pierre deux coups. On aura un bon poulailler en état et avec la garantie qu’il saura garder vos poules au chaud.

Les fermes agricoles

poulaillers

Parmi les petites annonces dans le domaine, un certain nombre se démarque complètement car il s’agit de fermes qui proposent à la vente un ou plusieurs de leurs poulaillers d’occasion. Cette initiative est intéressante car elle permet de s’adresser directement à des spécialistes dans les poules pondeuses. La personne intéressée qui fera ce choix sera donc certain que le poulailler sera en bon état, que toutes les installations utiles aux poules seront présentes.

L’entretien du poulailler sera également parfait et le fait que les fermes commencent à pratiquer ce type de transactions est une bonne nouvelle pour tous les animaux en général. La passion est ainsi transmise aux autres dans le plus grand respect des animaux. Des conseils précieux pourront même être échangés pour obtenir les meilleurs résultats avec ses poules pondeuses tout en leur assurant une vie agréable.

 

Des options en plus

Comme avec l’achat d’une nouvelle voiture, on peut trouver la même au même prix en occasion ou neuve. Quelle est donc la différence qui fait que celle d’occasion garde le même prix que la neuve ? Tous ceux qui ont déjà acheté une ancienne voiture le savent : les options. Celle d’occasion aura servi certes, mais elle contient une climatisation, une fermeture centrale, des vitres électriques, un lecteur CD plus performant, des écrans à l’arrière… bref, des options qui peuvent doubler le prix de la voiture neuve si l’on décide de les rajouter à l’achat.

Pour les poulaillers, c’est presque la même chose. Un poulailler d’occasion aura certes servi un peu mais il aura plus de valeur qu’un poulailler tout neuf. Il sera peut-être plus grand, avec des options qu’on aurait ajoutées au fil du temps, peut-être un peu customisé, avec le grillage autour… la différence peut être vraiment flagrante.

Faire le bon choix

Alors, comme pour acheter un nouveau poulailler, il y a certains critères qu’il faut prendre en considération. Tout d’abord, il faut savoir à l’avance si c’est pour une utilisation personnelle ou carrément un élevage de poules pondeuses. Dans le premier cas, on cherche quelque chose qui fera « joli » dans son jardin, tandis que dans le second cas, on cherche un poulailler qui puisse tenir longtemps et qui soit assez grand pour abriter plus de poule si l’on veut agrandir son élevage. Voilà pour la taille, en ce qui concerne le matériel, vous avez deux choix :

Un poulailler en bois : le bois est un matériel écologique et naturel pour vos poules. C’est aussi un produit très résistant à l’humidité et qui peut tenir très longtemps. Il est assez robuste pour tenir les « caprices » de la météo et fera une bonne petite maison qui gardera au chaud vos poules.

Un poulailler en plastique : Ces poulaillers modernes sont une solution idéale pour les poules qu’on veut élever dans le jardin, notamment dans les villes. Autre le fait qu’ils soient modernes et fonctionnels, ils ont une particularité qui les avantage sur leurs ancêtres, les poulaillers en bois : Ils sont résistants aux poux rouges.  Ces petites bestioles peuvent réduire à néant un élevage entier. Mais, elles n’aiment pas le plastic et préfèrent se nicher dans le bois. Avec ces poulaillers en plastique, vous n’aurez pas à vous soucier d’un traitement régulier pour tenir vos poules à l’écart de ces petites bêtes.

Que vous choisissez l’un ou l’autre, sachez qu’il n’y a pas de mauvais choix. Les deux offrent de multiples avantages et c’est à vous de choisir ce qui vous conviendra le mieux.

Quelques conseils avant de se lancer

Comme déjà mentionné, le problème des poux rouges doit être votre priorité. Sachez que même si vous achetez un poulailler qui semble en apparence « sain », il peut abriter un vrai cauchemar. Ce qu’il faut savoir, c’est que les poux rouges ont la particularité de pouvoir se nicher et survivre dans les charnières, les fissures, les fentes de bois, les coins… pendant plusieurs mois ! Ce problème peut vite devenir intenable et vous aurez ouvert la boite de pandore.  Le petit rêve d’avoir des petites poules partira vite en miettes. Préférez donc les poulaillers qui servent encore et regardez l’état des poules à l’intérieur. Demandez plus de renseignements et faites examiner le poulailler par un hygiéniste. S’il le faut, demandez un nouveau traitement contre les poux, ou négociez un rabais de prix pour effectuer le traitement vous-même.

Il faudrait aussi s’assurer de l’état du matériel. Il faut s’assurer de son étanchéité, car, un poulailler doit aussi protéger les poules de la pluie.

Il faut savoir qu’un poulailler d’occasion n’a pas une garantie comme un poulailler neuf. Dès que vous aurez payé le bien et vous l’aurez emmené chez vous, le vendeur ne peut rien pour vous. Si vous vous rendez compte qu’il y a un problème après l’achat, vous aurez perdu votre argent. Alors, oui, un poulailler d’occasion peut couter 30 à 50% moins cher qu’un poulailler neuf, mais pour ce prix il faut doubler voire tripler de vigilance. Si vous êtes nouveau dans le domaine, demandez à quelqu’un qui a déjà acheté de vous accompagner dans votre recherche pour un second avis plus expérimenté. Préférez aussi l’achat de main en main même si vous avez trouvé le produit sur un site internet. Si possible, cherchez un poulailler qui est encore en train de servir et demandez les motifs de la vente.

Enfin, négociez toujours le prix. Si le vendeur descend trop sur son prix d’origine, flairez l’arnaque. Ce poulailler a quelque chose qui cloche et qui est bien cachée, des poux peut-être…

Concrètement, où acheter ?

Si vous souhaitez commander un poulailler en ligne, nous vous recommandons alors de consulter les nombreux modèles d’occasion disponibles sur PriceMinister et eBay.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Un commentaire

  1. Richard 17 janvier 2016

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.