Les meilleures races de poules pour un élevage durable

Il y a différents types de poules sur le marché. En général, chaque race se distingue par sa taille, de son agrément, de sa chair ainsi que de sa capacité à produire des ovules et donc des œufs. Actuellement, certaines de ses volailles sont polyvalentes c’est-à-dire qu’elles fournissent en même temps de la bonne chair et des œufs de bon calibre. Il suffit de bien définir votre objectif avant de commencer l’élevage proprement dit.

Les poules “de qualité” 

Favorisez les volailles goûteuses et charnues, si vous avez décidé d’investir dans l’élevage de poulet de chair. Il vous faudra ainsi opter pour des races mixtes à savoir : la Bresse Gauloise, la Nègre Soie, la Faverolle, et la Géline de Tourain. En plus d’être délicieuses, elles sont également réputées pour pondre des œufs par centaine.

La Bresse Gauloise

De couleur grise, noire, bleue, blanche, la Bresse Gauloise reste la favorite des Français. C’est une poule très ancienne dont la chair est particulièrement fine. Celles avec les plumes noires sont d’excellentes pondeuses.

La Nègre Soie

Classée dans la catégorie des grands, la Nègre Soie possède un aspect identique au lapin angora. Malgré sa peau et ses os noirs, sa chair est vraiment délicieuse.

La Faverolle

Quant à la Faverolle, elle se caractérise par son costume tout en blanc. Cette race de poule ressemble à un hibou avec le toupet de plumes sous son bec.

La Géline de Touraine

Enfin, la Géline de Touraine est une race récemment développée. Les éleveurs la classe comme étant une « volaille à deux fins » : 150 œufs par an et une chair compacte, fine et délicieuse.

Les conseils pratiques avant d’acheter

Il est parfois difficile d’acheter des poules surtout si vous débutez dans le secteur. Ainsi avant d’effectuer quoique ce soit, renseignez-vous bien sur la race et les revendeurs du coin. Pour ne pas vous tromper, adressez-vous directement auprès d’un éleveur ou dans un marché local. Observez bien le comportement ainsi que l’aspect physique de la volaille. Elle ne doit pas avoir un plumage dégarni, des blessures ou encore des larmes qui lui coulent des yeux.

Des poules en parfaite santé

En ce qui concerne le budget, prévoyez au maximum 30 euros pour avoir les races de poules énoncées ci-dessus. Au cas où vous souhaitez développer un élevage industriel purement biologique, achetez un coq et des poules. A long terme, vous aurez des poussins et des œufs à volonté. Côté chair, ce n’est qu’à partir de six à sept mois que les poules commencent à avoir le goût attendu. Mais, avant de passer à la casserole, il est préférable de l’enfermer pendant une demi-journée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.