Décryptage de la poule : Tout savoir sur son comportement

La poule est en tête de liste des animaux domestiques à avoir dans un jardin. 

Qu’il s’agisse d’adopter une ou plusieurs poules dans son foyer comporte de multiples responsabilités, et cela, qu’elles soient pondeuses ou non. De même, ce n’est pas toujours évident de les comprendre (tout comme un autre animal domestique d’ailleurs). Leur mode de communication n’est pas semblable aux nôtres. Pour les comprendre, il faut généralement être très observateur et bien à l’affût de leurs gestes. Mais même malgré cela, ce n’est pas simple. 

Elles font beaucoup usage de leurs vocalises et de leurs différentes postures pour s’exprimer. 

Alors, avant d’adopter une poule (ou plusieurs), il sera essentiel de connaître certains éléments au préalable afin de pouvoir agir en conséquence selon son comportement. C’est justement ce que nous allons examiner dans cet article. Nous vous livrons quelques astuces pour les comprendre. 

Le chant de la poule ou le bruit “cot cot” 

Tout le monde a dû entendre le célèbre cot cot de la poule ou encore son chant après la ponte au moins une fois dans sa vie. 

Tous les éleveurs connaissent ce chant et donc si une poule ne pond plus, ce chant ne sera pas émis. Néanmoins, il est bon de savoir que même si une poule a pondu un œuf, elle peut ne pas entamer de chant et au contraire se faire relayer par d’autres poules (s’il s’agit d’un grand groupe).

Les poules communiquent entre elles

comportement-poules-sons-cris

Comme tous les animaux, les poules communiquent également entre elles et elles le font à l’aide de postures et de sons.  

Habituellement, dans un groupe de poule, une hiérarchie règne où chacune aura une place à tenir et devra l’accepter. C’est à travers l’observation que vous arriverez à comprendre certaines de leurs actions. Mais toujours est-il que certains sons et cris peuvent vous alerter sur ce qu’elles souhaitent communiquer. Par exemple, la plupart du temps, elles pousseront des cris pour : 

  • Un appel ; 
  • Un son d’alerte ou de danger ; 
  • Un avertissement ; 
  • De la curiosité ; 
  • Un intérêt, etc. 

Détecter le comportement d’une poule malade ou stressée

Vous n’aurez probablement pas beaucoup de mal à détecter les maux physiques de vos poules

Généralement, lorsqu’elles sont en bonne santé, elles vont vivre leur petite vie de poule en parcourant l’enclos du poulailler, en grattant le sol pour trouver de la nourriture, en faisant leur toilette ou encore en prenant de “bons” bains de terre pour enlever les parasites en excès. De même, vous les verrez communiquer avec leurs copines poules. En somme, vous l’aurez compris, elles seront actives ! 

Par conséquent, pour savoir si une poule est malade, il suffit de noter un éventuel changement de comportement. 

En cas de maladie ou de stress, l’éloignement du groupe est l’attitude adoptée. Dans certains cas, une poule atteinte d’une maladie ou d’un stress peut rester immobile ou se cacher et si cela dure plus de quelques jours, c’est qu’il faudra prendre les mesures nécessaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.