Quel est le prix d’une poule pondeuse ?

guides-poulailler

Promo : Télécharger ce pack de 3 livres à 30 € 17 € seulement

Il est évident qu’un poulailler sans poules n’a aucun intérêt donc il faudra penser à acheter ses premières poules. Avant de choisir une poule en particulier, il est important savoir quelle poule acheter et connaître les prix d’un tel investissement afin de prévoir le budget correspondant.

Qu’est-ce qu’une poule pondeuse ?

Poule

Si vous débutez dans ce domaine et que vous n’avez pas encore tout compris, vous vous demandez probablement « Une poule pondeuse ? Mais c’est quoi ? Toutes les poules sont pondeuses par nature puisqu’elles donnent toutes des œufs ! » Oui, vous avez raison sur ce point, toutes les poules pondent des œufs. Mais il faut savoir que toutes les poules ne se valent pas en matière de pondaison.

C’est comme le concept des « vaches laitières », toutes les vaches peuvent donner du lait, mais les vaches laitières sont élevées dans le but de donner du lait (pas pour la viande). Les poules pondeuses, elles aussi, sont des races de poules qui ont été sélectionnées pour leur capacité à donner un nombre d’œuf supérieur à la normale.

Pour vous expliquer la différence, une poule normale, appelée poule d’ornement, peut pendre 50 à 150 œufs par an alors qu’une poule pondeuse va pondre jusqu’à 300 fois par an (et donc pratiquement un œuf par jour).

Que choisir ?

Pour les personnes qui débutent et qui veulent tester le concept avant de s’investir complètement dans la poule pondeuse, on vous conseille de démarrer avec un investissement à petit prix.

Etant donné que vous pouvez trouver une poule « normale » à partir de huit euros, alors qu’une poule pondeuse peut atteindre jusqu’à quarante euros, on vous conseille vivement de commencer avec deux à quatre poules normales. C’est vrai que leur rendement ne sera pas énorme (vous aurez entre un ou deux œufs par poule par semaine, et donc si vous partez sur quatre poules, vous aurez tout au plus huit œufs par semaine, ce qui n’est pas fameux), mais ça vous permettra au moins d’apprendre à vous occuper correctement d’une poule, et vous investissez un minimum d’argent pour cette petite « formation ».

Après, quand vous êtes prêt à passer à l’étape suivante, vous pouvez acheter des poules pondeuses qui vont vous donner une meilleure pondaison et vous pouvez commencer à plus vous investir dans ce projet de poulailler.

Si vous choisissez cette option, on vous conseille la Brahma qui est vraiment accessible avec un tarif de départ très attractif.

La Brahma

La Brahma


Découvrez la Brahma en vidéo


Découvrez la Sussex Herminée en vidéo

Quelle poule pondeuse acheter ?

Poule pondeuse à haut rendement

Maintenant que vous vous êtes déjà lancé dans l’élevage de poules normales, que vous avez appris à vous en occuper et que votre poulailler est prêt, il est temps de vous lancer dans l’élevage des poules pondeuses, les poules avec une pondaison plus fréquente.

Reste maintenant à savoir quelle poule vous pouvez acheter. Pour ça, il y a plusieurs critères à prendre en compte, les plus importants étant évidemment le prix de la poule, combien d’œufs elle peut vous donner, et son « caractère ».

Il existe plusieurs variétés de poules qu’on qualifie de pondeuses. En voici les cinq principales :

1. La poule rousse (appelée aussi poule fermière)

Ce n’est pas vraiment une race proprement dite, il s’agit d’une poule issue de plusieurs croisements. Néanmoins, c’est la poule pondeuse par excellence et elle est idéale pour un débutant. Elle peut pondre 200 œufs par an, voire 300 en milieu industriel. C’est aussi l’une des poules pondeuses les plus répandues dans le monde, et ça fait baisser son prix, elle coute en moyenne entre 15 et 20 euros, mais vous pouvez facilement en trouver pour moins de 10 euros.

poule-rousse

La poule rousse

2. La Harco

C’est aussi une poule issue de croisement, et excellente pour pondre des œufs. Elle peut pondre jusqu’à 320 œufs par an. De plus, elle a un caractère plutôt calme et qui s’adapte bien à la vie en basse-cour.

la-harco

La poule Harco

3. La Vorwerk

C’est aussi une excellente pondeuse qui a la particularité d’avoir un caractère facile et sociable. C’est donc une poule excellente pour l’élevage amateur. Vous pouvez en acheter pour environ 25 euros.

la-vorwerk

La Poule Vorwerk

4. La Sussex

C’est une poule d’origine anglaise qu’on retrouve aussi bien dans les élevages amateurs que dans les élevages industriels. Excellente pondeuse (entre 230 et 250 œufs par an), rustique et facile à vivre et à élever, cette poule présente aussi la particularité d’être résistante au froid et de pouvoir maintenir une bonne ponte même en hiver. Comptez toutefois entre 25 et 45 euros par poule.

La Sussex

La Poule Sussex

4. La Marans

C’est aussi une excellente pondeuse qui donne entre 150 et 250 œufs de bonne qualité par an. Elle est aussi sociable et naturellement calme. Une poule de marans âgée de trois mois coute environ 30 euros.

la-marans

La Poule Marans

5. La Géline de Touraine

C’est une excellente poule pondeuse française. Rustique, sociable et de bon caractère, c’est une poule qui s’apprivoise bien même si elle a besoin d’espace pour vivre. Toutefois, c’est une poule qui donne environ 170 œufs de bonne qualité par an. Comptez environ 30 euros pour une Géline.

 

La géline de Touraine

La géline de Touraine

Est-ce un bon investissement ?

Pour répondre à cette question, rien de plus simple que de faire le calcul.

Prenons le cas le plus simple où vous achetez des poules pondeuses pour votre usage personnel (autrement dit, pour consommer vous-même les œufs, et non pas pour les revendre).

Le mieux reste d’avoir deux poules, si on prend des espèces assez chères, disons que vous payez vos poules 40 euros chacune (et donc 80 euros les deux poules). Et il s’agit d’un achat à renouveler tous les trois ans (il vaut mieux renouveler votre cheptel tous les 3 ans pour avoir toujours des poules qui pondent au maximum de leur capacité)

Si vous achetez un poulailler pas trop cher, vous en avez pour environ 80 euros.

Vos deux poules vont consommer 5 sacs de 25 kg de céréales par an, donc environs 80 euros supplémentaires. Vous pouvez y ajouter de la paille pour 20 euros par an. Et vous leur donnerez des restes de votre nourriture (les poules mangent de tout).

Au total, vous auriez dépensé 260 euros la première année (100 les deux prochaines années).

Ces deux poules vont pondre en moyenne 600 œufs par an.

Maintenant, si vous achetiez ces 500 œufs dans le commerce, ça vous coutera environ 4 euros la douzaine. Vos 600 œufs vous auraient donc couté environ 200 euros.

Donc la première année, vous auriez perdu 60 euros, mais les deux années suivantes, vous auriez économisé 100 euros par an. Au final, sur les 3 premières années, vous économisez 140 euros (si on considère que le prix des œufs ne va pas augmenter) tout en étant sûr d’avoir des œufs d’excellente qualité avec des poules nourries sainement.

Ça peut sembler dérisoire au début, mais rappelez-vous qu’après, comme vous n’aurez pas à renouveler le poulailler, mais seulement les poules, ces 2 poules vous permettront dorénavant d’économiser 220 euros tous les 3 ans, et nous ne parlons que de deux poules et d’œufs à usage personnel. Vous pouvez aussi acheter bien plus de poules et vendre vos œufs, ce qui vous permettra de vous assurer un bon complément de revenu.

Découvrez les races de poules ayant le meilleur rendement

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Offre promo : 3 guides complets pour élever ses poules à seulement 17 € au lieu de 30 €Télécharger

Vous recherchez un poulailler confortable, fiable et pas cher ?

Cliquez ici pour voir les meilleurs modèles sur Amazon